Crise au sein de la CSET : La base un véritable casse-tête pour Atsou Atcha

La crise dans le système éducatif ne semble pas trouver de  dénouement. Même  les mesures prises par le gouvernement, ne font pas réagir    certains enseignants.   C’est le cas de  la base de la  Coordination des Syndicats de l’Education du Togo (CSET) qui se croit tout permis et fait voir de toutes ses caprices depuis peu.

Dialogue de sourds, pagaille, incompréhension voilà tant de mots qui pourraient qualifier les agissements de cette base qui n’est pas foutue de se ressaisir et parler un même langage avec  ses portes paroles.  Voilà une base qui est sur le point de vomir son premier  porte parole car ce dernier aurait demandé de surseoir la grève d’une semaine  le temps de négocier les recommandations faites par cette même base avec les autorités en charge de l’éducation au Togo.

En effet pour avoir demandé aux enseignants de la CSET de reprendre les cours dans la semaine en attendant les négociation, le sieur Atsou Atcha est automatiquement soupçonné de travailler avec l’autorité en place. C’est avec tous les noms d’oiseaux qu’il est remercié après tous ses efforts  et les risques pris en tant que porte parole de la coordination.  Que veut la base de la CSET en se comportant comme un enfant gâté ? Sous quel Cieux  est-il possible d’avoir le beur et l’argent du beur ? Il y en a même qui étaient contents pensant que c’est le salaire qui a été doublé. Quelle n’a pas été leur déception  selon certaines  indiscrétions à l’AG du 18 mars. Parce que le gouvernement a lâché du leste, il faut en abuser ? A ce rythme les enseignants risquent de se mettre à dos d’autres fonctionnaires de l’Etat qui ne trouvent pas leur condition agréable.

Il faut croire que ces grèves à répétition leur aient monté à la tête et les gens ont oublié qu’ils sont avant tout des enseignants. Au même moment qu’elle exige la restitution des précomptes, elle refuse de faire un break. Il a fallu que les portes paroles décident pour que les reprennent cette semaine.    Comment pourrait-on faire des reproches au ministre Bawara si la base de la CSET. Se comporte ainsi ? En tout cas il serait mieux pour cette base de se ressaisir si elle veut être prise au sérieux.





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | articles | blog Gratuit | Abus?